Culture Raisonnée

Sur les fondements d'une philosophie régie par les vertus essentielles des hommes désireux de réussir dans le respect des règles et des lois : droiture, ténacité, esprit de famille, honnêteté mais aussi générosité et altruisme, les Vignobles Joseph Janoueix orientent et développent leur production viticole dans les principes d'une Cuture Raisonnée avec la recherche constante de présenter un produit de qualité qui répond aux attentes des consommateurs. 

En amont du chai, les vignobles reçoivent des fumures organiques provenant des bovins élevés dans les prairies du Domaine Galet, à proximité de la Dordogne. 

6 000 viticulteurs pratiquent la Culture Raisonnée.
Importante et exigeante main d’œuvre pour atteindre un niveau plus élevé de qualité. Tous les vendangeurs sont choisis parmi les propres clients (ou leurs enfants) des domaines Joseph Janoueix. 

Méthodes culturales :

  • Taille en guyot doubles pour les Merlots et en guyot simple pour les Cabernets en Mars et en lune montante afin d’éviter tout traitement chimique des maladies de taille. 

  • Ebourgeonnage des lattes, Epamprage et dédoublage des bourgeons, Relevage très soigné, Echardage : tombée des entre-cœurs ou « gourmands » 

  • Effeuillage soleil levant en juin et couchant après véraison pour les Cabernets, pas d’effeuillage au couchant pour les Merlots, 

  • Premières vendanges vertes légères fin juin, deuxièmes vendanges vertes sévères à mi-véraison, Vendanges manuelles en cagettes. 


Vinification :

  • Les grappes sont triées et éraflées (100%) avant la vinification, et l'arrivée de la vendange se fait par gravité en cuves.

  • Cuves bois ouvertes Taransaud, Pas de levurage, Pigeages et remontages alternés jour et nuit jusqu’au 2 /3 de la fermentation alcoolique.

  • Cuvaison totale cinq semaines et demi.

  • Fermentation malo-lactique en fûts de chêne des forêts de l’Allier à 90% traditionnels et 10% de type « cigare » ces barriques permettent une meilleure digestion des lies par le vin, par la plus grande surface d’échange qu’elles offrent grâce à leur forme.

  • Bâtonnage des lies durant la fermentation malo-lactique.